Historique

D’où vient l’Association AED (Alternative Étudiante Durable) ?

A la rentrée 2012, un petit groupe d’étudiant-e-s de l’UNINE ont décidé de se regrouper pour récupérer des invendus alimentaires tout d’abord de manière informelle. Peu après, nous avons répondu à un appel à projet de la CUS (Conférence universitaire suisse) pour des projets étudiants liés au développement durable. Ceci nous a poussé à nous constituer en association de manière plus formelle. Notre projet a été très bien reçu et nous avons obtenu un fonds de 25’000 CHF à mobiliser sur 4 ans auxquels s’est ajouté la garantie d’une participation de l’UNINE. Nous sommes depuis toujours en lien avec le comité développement durable de l’UNINE.

Depuis sa création, l’engouement pour l’association est très positif et tous les soutiens que nous avons reçus, nous amènent à nous conforter dans l’idée que notre approche, si elle joue un rôle social implicite et concret, permet avant tout d’instaurer une solidarité sans stigmates, ni catégorie et de valoriser l’acte citoyen libre.

Pour nous, recycler les déchets est un acte collectif, politique et responsable, une réaction aux volumes de déchets astronomiques engendrés par nos modes de production et de consommation et s’il n’est qu’une goutte dans un océan de gaspillage, il s’agit avant tout d’amorcer une réflexion collective sur notre rapport à l’environnement.